Greenastic / Conseils / Préparer son sol pour planter ou cultiver

Préparer son sol pour planter ou cultiver

Planter ou cultiver et avoir une bonne production de légumes ou de belles plantes nécessite d’avoir une terre bien adaptée et surtout riche et meuble.
Avant de vous lancer dans la création d’un beau jardin ou d’un potager, en suivant les règles de la permaculture ou en optant pour des jardins sans pesticides, vous devez avoir une terre riche en nutriments, légère, aérée, bien drainée et, ce n’est pas très souvent le cas.

La culture en pot ou jardinière

Bien sûr quand vous possédez des jardinières ou des pots, avoir une bonne terre revient à ce que la terre ne soit pas dépourvue de nutriments, qu’elle n’ait pas été trop utilisée ou totalement laissée à l’abandon.
En effet, une terre en jardinière ou en pot ne va pas se renouveler ou s’enrichir toute seule. Vous serez obligés soit de faire des ajouts en engrais verts ou de compost, soit de faire des ajouts chaque année de terreau. Dans le pire des cas, vous serez presque contraints de changer la terre de vos jardinières si celle-ci n’a jamais vu une goutte d’eau depuis des années ou qu’elle n’a jamais été enrichie par l’apport de compost ou d’engrais verts.
Avant de commencer à planter, il faudra que votre terre soit très aérée. Pour cela, rien de plus simple, il faudra retourner la terre et la casser un peu si elle est constituée uniquement de grosses mottes de terre très compactes et la mélanger soit avec du compost soit avec du terreau.
Ce que nous vous conseillons c’est d’arroser une fois abondamment la jardinière ou le pot puis de rajouter un peu de terre à la suite de la compaction de la terre. Après cela, vous pourrez commencer à planter.
N’hésitez pas à lire les conseils de plantation en jardinière sur la fiche consacrée

La culture en pleine terre

Le plus important avant de commencer est de connaître votre terre : sa structure et ses propriétés. Vous pouvez bien sur vous aider des fleurs qui y poussent de façon naturelle (Cf. fiche les plantes alliées du jardinier) ou bien analyser rapidement votre terre (cf fiche connaître son sol).
Après cette étape d’analyse, il faudra préparer le sol en l’aérant et en rendant la terre meuble.
Aucune ou peu de plantes poussent à l’état actuel ?
Pour vous, tout est à faire et beaucoup de travail préparatif sera à fournir. Rassurez-vous, cette terre pourra être cultivable très rapidement mais nécessitera tout de même des travaux en profondeur.
Tout d’abord, si votre terre n’accueille que très peu de plantes c’est que votre terre est pauvre ou mal drainée et que très peu d’animaux y vivent. Il faudra donc commencer par aérer votre terre au moyen d’une pelle ou d’une grelinette ?
Si vraiment votre sol a toujours accueilli une pelouse ou est considéré comme du « béton », l’emploi du motoculteur sera presque obligatoire.
Si votre terre accueille quelques plantes, cela veut dire que votre terrain est déjà relativement riche pour nourrir les plantes. L’emploi de la grelinette servira pour créer les espaces de plantations.
Votre terre est tout le temps imbibée d’eau ? Ceci veut dire que votre terrain se situe en contrebas d’une pente ou est mal drainé ou encore que votre terre est riche en humus. Il faudra donc ajouter à votre terre du calcaire ou un système de drainage pour permettre une évacuation plus rapide de l’eau et ainsi vous permettre de jouir de votre jardin et de vos plantations.
Si vous ne voulez vraiment pas retravailler la terre alors nous vous conseillons d’étaler des cartons à plat sur le sol dans un endroit où vous ferez un compost en tas. Surtout, essayez de créer un compost en tas avec des bois et/ou feuilles venant d’une forêt des alentours pour amener, potentiellement, des auxiliaires plus rapidement dans votre jardin. (Cf. fiche le compost: clé de voute du jardinage). Dans tous les cas, nous vous conseillons de, très vite, installer un compost (Cf. fiche le compost: clé de voute du jardinage) afin de permettre à votre terre des apports en nutriments indispensables pour la bonne croissance de vos plantes et/ou légumes.

Une fois votre terre aérée et meuble, pensez à procéder à l’arrachage des mauvaises herbes.
Une fois votre terre identifiée, procédez à un équilibrage de votre terre si cela est nécessaire et commencez à acheter les plantes qui vont pouvoir se plaire dans votre jardin. Utilisez notre boutique en ligne en activant votre profil personnel pour pouvoir acheter les plantes qui iront parfaitement dans votre jardin (Tester son catalogue personnalisé au sein de la boutique en ligne).