Greenastic / Conseils / Que faire en Juillet au jardin?

Que faire en Juillet au jardin?

Qu’on se le dise, le mois de Juillet n’est pas un mois où il y a beaucoup de choses à faire. Vraiment?
Eh bien, oui, si vous avez bien paillé, arrosé abondamment quand il le fallait, vous ne devez que récolter les produits de votre labeur du printemps !
En revanche, c’est le moment d’aller récolter, cueillir et…savourer.

Mais c’est aussi le temps de noter les choses qui ont marché mais aussi celles qui n’ont pas marché (un plant de tomate qui a cramé, des poivrons qui ne sont pas sortis…) car comme ça, le printemps prochain vous pourrez améliorer votre potager et votre jardin.

Attendez : vous ne venez pas de manger une tomate excellente qui sort de votre potager? C’est le moment de prélever les graines et de les faire sécher pour les planter l’année prochaine et ainsi n’avoir que des plants de tomates donnant des fruits succulents.

Dans cette fiche, nous vous mettons quelques astuces pour jardiner malin et surtout veiller à une chose primordiale : que vos fleurs, arbres, légumes aient suffisamment d’eau durant ces longues journées ensoleillées.

Au potager

Si vous n’avez pas paillé votre sol, votre jardin va vous demander un gros effort sur l’activité « enlève les adventices ».

Méfiez-vous de la grêle et, pour les plantations que vous ferez au mois de Juillet, pensez bien à les faire sous un arbre pour les protéger au maximum des grêlons.

Pour l’arrosage, nous le répétons encore : arrosez abondamment en soirée pour éviter une évaporation trop rapide en visant le pied des plantes et surtout sans arroser les feuilles ou les fleurs. Privilégiez un arrosage abondant mais moins fréquent plutôt que de petits arrosages réguliers pour permettre un enracinement plus rapide et surtout plus profond des racines.

Semis
Au niveau des semis, commencez les cultures d’automne :
– Arroche
Betterave
– Brocolis
Carotte hâtive et tardive
– Cerfeuil
– Chicorée
– Chou frisé
– Chou rave
Choux
– Cresson
– Épinard
Fenouil
– Haricot nain
– Haricot à rames
– Mâche
navet
– Oignons
Persils
Pois
radis
Roquette
– Salade

A planter
Il est temps de planter directement en pleine terre vos précédents semis de juin et d’autres plants tels que :
ciboulette
poireau
thym

Entretien
Chaque légume vous demandera un entretien différent. Il faudra, entre autre :
– Aérer le tas de compost et l’arroser de temps en temps
– Arracher et récolter l’ail
– Récolter vos fruits et légumes arrivés à maturité et surtout : les déguster !
Butter les haricots et les choux
Pincer les concombres, cornichons, courges, poivrons et tomates

Entretenir le sol
Ne dit-on pas : Un binage vaut 2 arrosages et, un paillage vaut 40 arrosages !
Cependant, si vous n’avez pas paillé vos sols alors, sarclez le sol de votre plantation et pratiquez un binage régulier

Le verger

Pour les retardataires, vous devrez tailler vos arbres fruitiers.
Le Framboisier sera l’arbuste du mois qui vous demandera le plus de travail car ne possédant pas de racines profondes et, en dépit d’un important paillage, il faudra l’arroser abondamment le soir. Surtout, pensez à enlever les cannes de votre framboisier.

Pensez bien à retirer les fruits en excès. Ceci peut faire mal au coeur mais, cela est nécessaire pour diminuer le risque de maladie de vos arbres fruitiers mais aussi pour permettre aux fruits restant d’être plus savoureux.
Pour cela, vous pouvez soit être très méticuleux (comme les anglais) en prenant chaque grappe de fruit et en laissant uniquement 2 à 3 fruits par grappe, soit vous secouez votre arbre pour faire tomber quelques fruits et éclaircir votre arbre. Et, pensez à récupérer les fruits tombés ou coupés. Vous pourrez les utiliser dans des gâteaux, boissons, thés froids ou vous pourrez aussi en récupérer les graines.

Entretenir sa pelouse

En Juillet (et durant tout l’été), il ne faudra pas couper à ras votre gazon car ça sera le meilleur moyen de le voir devenir jaune.
En effet, plus vous coupez ras et plus il existera d’évaporation.

Pour pallier à ce problème, il vous suffira de relever la hauteur de lame de votre tondeuse et surtout, de laisser les restes de tontes en place pour permettre de garder une humidité relative à votre gazon.

Les plantations de Juillet dans le jardin d’ornement

Au niveau de l’entretien, il faudra tuteurer les plantes qui auront bien poussées comme les Dahlias, les glaïeuls et toutes les plantes grimpantes (qu’il faudrait palisser). Vous pourrez profiter de ce palissage pour donner une structure ou une direction à vos plantes grimpantes.

Si vous partez en vacances, n’hésitez pas à couper les fleurs des rosiers et des géraniums. En rentrant, grâce à la deuxième floraison, vous aurez le bonheur d’assister à des rosiers tout en fleur!

Pour les plantations, c’est le moment de semer la plupart de vos bisannuelles comme les digitales, les myosotis, les pensées ou les pavots.

Développer et entretenir son bassin

En ces fortes chaleurs les algues prolifèrent. Pensez à contenir les plantes envahissantes et à enlever les lentilles d’eau.

Il faudra aussi surveiller le niveau de l’eau du bassin pour s’assurer d’un niveau constant.
En période de sécheresse, le bassin peut s’avérer une réserve d’eau essentielle pour assurer l’arrosage de ses plantes et de ses légumes.

Si l’eau devient trop opaque, surveillez votre système de pompe et de filtration pour vous assurer que votre système n’est pas bouché.

Les gestes pour les cultures en pots

Contrairement aux cultures en pleine terre et, même si vous paillez vos pots, la terre s’assèche beaucoup plus rapidement en pot. Ceci s’explique par l’exposition de la terre aux vents et au soleil.
Pour éviter la terre trop sèche, il faudra bien surveiller l’humidité de la terre et ne pas hésiter à arroser plus abondamment et de façon un peu plus régulière. En revanche, il faudra toujours arroser le soir.

Malgré le paillage, la terre peut avoir tendance à croûter et à la rendre « imperméable ». Il ne faut pas hésiter à biner la terre en cassant la croûte superficielle.

Notes :

Ce calendrier est à titre indicatif et est conçu pour des régions continentales. Si vous habitez en montagne, considérez que quelques semaines de retard sur ce calendrier sera bénéfique à vos plantations.
Prenez en compte les températures et votre climat propre pour planter judicieusement.