Greenastic / Conseils / Mes semis filent

Mes semis filent

Vous vous êtes lancé dans les semis, et, vous avez vu les premières feuilles apparaitre ainsi qu’une magnifique tige. Oui, mais, la tige continue de grandir et il n’y a toujours que 2 feuilles. Et plus ça va et plus la tige est longue, fine, le plant se penche et tout fini par tomber car les 2 petites feuilles sont trop lourdes pour la tige. Rassurez-vous cela à un nom : on appelle cela un semis qui « file ». Pourquoi file-t-il?, Comment éviter cela et surtout, comment sauver ce qui est encore sauvable?

Pourquoi les semis filent ?

A tout problème existe plusieurs solutions mais aussi plusieurs causes. Pour les semis qui filent, 2 causes principales existent : l’ensoleillement et la non adéquation entre chaleur et lumière.

semis terrasse
Le manque de lumière
Si la plante pousse c’est pour chercher l’ensoleillement idéal pour pouvoir développer ses autres feuilles et renforcer sa tige et ainsi se développer normalement.
Pour se faire, le semis va d’abord avoir une première tige (fine) qui se forme et qui sera surmontée, généralement, par 2 petites feuilles (appelées cotylédons. Il peut y avoir 1 à 3 feuilles selon le type de la plante).
Ses premières feuilles sont des réserves pour le semis, ce qui lui permet de pousser normalement. Cependant, si le semis ne trouve pas les conditions idéales de pousse, il continuera à faire pousser sa tige.
En règle général, ceci a lieu au niveau naturel chez les semis qui ont le soleil caché par les autres plantes. Ils poussent pour arriver au niveau des autres plantes et ainsi capter lui aussi le soleil nécessaire à sa croissance et commencer à se développer normalement.

Pourquoi cela arrive alors chez vous alors qu’il n’y a pas d’autres plantes autour de vos semis? Tout simplement parce que, très vraisemblablement, vous avez placé vos semis dans un endroit pas assez lumineux.
Un semis placé derrière une fenêtre recevra 100 fois moins de lumière que si la fenêtre est ouverte. En effet, les vitres font une barrière UV très importantes. Il est à ce moment là conseillé d’ouvrir la fenêtre pour permettre au semis de capter la lumière naturelle. Vous verrez, vos semis vous remercieront. Et, s’il fait trop froid dehors, couvrez vos semis avec un couvercle en plastique qui, lui, n’empêchera pas les UV de passer.

semis températureInadéquation entre lumière et chaleur
La plupart du temps vous allez faire pousser vos semis à l’intérieur (soit à des températures entre 18°C et 25°C). La plante considérera donc qu’elle est en été et qu’elle pourra profiter de longues et belles journées. Elle pense déjà mettre ses lunettes de soleil et mettre sa crème solaire mais, horreur, elle s’aperçoit que les journées sont bien plus courtes que prévues. Elle ne reçoit du soleil que quelques heures par jour. Du coup, le semis (qui rêve de porter ses lunettes de soleil dernier cri) va grandir pour capter encore plus de lumière.
Malheureusement, pauvre semis qu’elle est, la plante va se fatiguer à grandir sans trouver suffisamment de soleil.

Vous avez donc plusieurs options pour faire comprendre à la plante que l’été n’est pas encore là :
– acclimater le semis aux vraies températures en mettant dehors vos semis pendant la journée.
– baisser la température de chez vous ou mettre vos semis dans un endroit frais le soir (ne pas descendre en dessous de 5°C).
– ajouter de la lumière artificielle à votre plante.

Comment rattraper ses semis qui filent ?

Avant de se dire que tout est fini et qu’il n’y a plus d’espoir, vous pouvez sauver vos semis (rassurez-vous aucune séance de bouche à bouche ou de massage cardiaque ne sera nécessaire)!

Mettez vos semis avec un ensoleillement plus important
Déplacez vos semis vers un endroit plus lumineux ou ouvrez tout simplement la fenêtre pour que vos semis ne filent pas. C’est une technique très efficace si vos semis ont filé il y a peu de temps mais, elle sera inefficace si vos tiges mesurent plus de 10cm et que le semis est déjà horizontal!

Surfaçage des godets
Cette technique consiste simplement à reprendre vos semis et à rajouter de la terre pour que seulement 1cm de tige dépasse avant les cotylédons. Ensuite, mettez vos semis dans un endroit ensoleillé ou dans un endroit plus frais.
Cette technique a de bons résultats et permet de sauver de très nombreux semis. Cependant cette technique ne fonctionnera pas pour des semis qui n’appartiennent pas aux solanacées (pommes de terre, tomates, aubergine, piment…) car leurs réserves ne seront pas suffisantes pour continuer de grandir.