Greenastic / Conseils / Les animaux alliés du jardinier

Les animaux alliés du jardinier

Pour se débarrasser des insectes qui abiment vos plantes ou légumes, il est trop souvent répandu l’idée d’utiliser des pesticides. Cependant, faire appel à un animal qui va manger vos insectes et qui le faisait bien avant que le premier pesticide soit inventé ne serait-il pas plus naturel et sain pour votre santé ?

Les pollinisateurs

L’abeille :

Les abeilles sont indispensables à la survie de l’Homme. Créer une culture diversifiée ou posséder une herbe de prairie est un très bon moyen d’attirer les abeilles.

Saviez-vous que si vous avez de belles plantes, la raison principale en est la pollinisation faite par les abeilles ? En effet, les abeilles pollinisent 80% des plantes et environ un tiers des fruits et légumes consommés par les habitants de notre planète.


La pollinisation de l’abeille représentent en quelques chiffres :

  • 65 à 75% de la production d’un champs d’oignons.
  • 85 à 90% de la production des fraises.
  • L’ensemble des arbres fruitiers.

Ce qu’il faut faire pour les abeilles :

  1. – Supprimer les pesticides
  2. – Favoriser les herbes de prairie
  3. – Mettre les plantes suivantes :

Le papillon :

Les papillons sont de très bons bio-indicateurs. Ils reflètent la santé des écosystèmes. Les papillons ont un rôle essentiel dans la biodiversité. Ils sont de très bons agents pollinisateurs et des proies idéales pour les oiseaux, les chauves-souris ou les batraciens.

Protéger une espèce de papillon, c’est protéger en même temps tout un ensemble d’espèces animales et végétales qui lui sont directement liées, ou qui ont les mêmes exigences écologiques

Ce qu’il faut éviter:

  • monoculture intensive
  • pesticides qui détruisent les larves de papillons
  • disparition d’espèces végétales propres à la région

Les Auxiliaires

Le syrphe :
Animal totalement inoffensif ressemblant à la guêpe, le Syrphe ne pique pas. La larve mange les pucerons et l’adulte pollinise les fleurs.
Ils vivent dans des tiges, des tuteurs et des cavités d’arbres creux.

La chrysope :
la larve mange les pucerons, trips, araignées rouges, des cochenilles farineuse, des jeunes chenilles, l’adulte pollinise.
Ces insectes vivent au sec, sur des arbres, des haies ou des herbes hautes. Les oeufs se retrouveront sur les plantes qui ont souvent des pucerons.

La coccinelle:
Redoutablement efficace, la coccinelle est l’insecte qui mange le plus de pucerons (jusqu’à 500 pucerons/jour). Mais la coccinelle mange aussi des aleurodes, les cochenilles, les larves en tout genre.
La coccinelle vit sur des feuilles et des cailloux. En hiver, la coccinelle s’abrite sous des feuilles mortes ou la mousse.